1 Janvier 2018 par
En Inde, on enseigne ; " Les quatre lois de la spiritualité ". La première dit : " La personne qui arrive est la bonne personne ", c'est-à-dire personne n'entre dans notre vie par hasard, toutes les personnes autour de nous, toutes celles qui interagissent avec nous, sont là pour une raison, pour nous apprendre et progresser dans toutes les situations. La deuxième loi dit : " Ce qui s’est passé est la seule chose qui aurait pu arriver." rien, mais rien, absolument rien de ce qui s’est passé dans notre vie n’aurait pu être autrement. Même le plus petit détail. Il n'y a pas de " Si j'avais fait ce qui s’était  passé autrement ..." Non. Ce qui s'est passé était la seule chose qui aurait pu arriver, et c'est comme ça que nous apprenons la leçon et que nous allons de l'avant. Chacune des situations qui se produisent dans notre vie est l'idéal, même si notre esprit et notre ego sont réticents et non disposés à l'accepter. La troisième dit : " Le moment où c'est le moment est le bon moment :" Tout commence au bon moment, pas avant ni plus tard. Quand nous sommes prêts à commencer quelque chose de nouveau dans notre vie, c'est alors qu'il aura lieu. La quatrième et dernière : " Quand quelque chose se termine, c'est fini. " C'est ça. Si quelque chose est terminé dans notre vie, c'est pour notre évolution, donc il est préférable de le laisser, aller de l'avant et continuer désormais enrichis par l'expérience. Je pense que ce n'est pas un hasard si vous lisez ceci, si ce texte est entré dans nos vies aujourd'hui c'est parce que nous sommes prêts à comprendre qu'aucun flocon de neige ne tombe jamais au mauvais endroit ...   ❤

15 Novembre 2017 par
Les chercheurs du Muséum national d'histoire naturelle lancent un jeu, BirdLab. Le but : observer le comportement des oiseaux et le reproduire sur l'application, pour mieux comprendre les habitudes des volatiles. BirdLab est un jeu dont les héros sont des rouges-gorges, des chardonnerets et les corneilles. Votre mission : déterminer si autour de la mangeoire ils coopèrent, s'évitent ou se battent. Cette application mobile, que vous pouvez dès maintenant télécharger sur iOS et Android, va permettre dès ce mercredi de participer à une grande étude scientifique du Muséum National d'histoire naturelle sur le comportement des oiseaux, leur façon de se nourrir principalement. Le principe est simple : chaque joueur observe dans la nature le comportement des oiseaux et le reproduit dans l'application, gagnant des badges à mesure qu'il utilise le jeu. Les données sont ensuite envoyées au programme de recherche dans les cinq minutes, ce qui fait de BirdLab une étude participative à grande échelle potentielle : plus il y a de joueurs, plus cela facilite le travail des chercheurs.      Tenter d'identifier les facteurs du déclin des populations d'oiseaux "Je reproduis exactement la réalité de ce que je vois dans le jardin" explique Grégoire Loïs, directeur adjoint du programme vigi-nature, pour tenter de comprendre les causes du déclin "assez généralisé" des populations d'oiseaux :  "Il n'est pas du tout exclu, avec ce jeu, que l'on puisse mettre en évidence un facteur qui a contribué au déclin des populations de petits granivores, par exemple." L'application smartphone BirdLab a été spécialement conçue pour cette expérience participative. L'idée ? Vous permettre de référencer les allées et venues des oiseaux en temps réel sur vos mangeoires. Vous doutez de vous ? De vos connaissances sur les oiseaux ? L'application disponible gratuitement sur iOS et Android, a l'avantage de vous apprendre à reconnaître les 24 espèces les plus communes des mangeoires grâce à un quiz basé sur une large collection de photographies. Une fois le quiz validé, qui permet également aux connaisseurs des oiseaux de se familiariser avec « l'outil », place à la participation scientifique ! Attendez que les oiseaux repèrent vos mangeoires garnies de graines de tournesol et reproduisez sur l'écran tactile leurs déplacements entre les deux mangeoires pendant les 5 minutes que dure une partie. Un simple « drag & drop » d’icônes d’oiseaux permet de répéter l'activité des volatiles en temps réel. Au fil des étapes du jeu, votre participation sera récompensée par des badges à collectionner et à partager sur les réseaux sociaux. Vous aurez également accès à des statistiques pour connaître quelles espèces fréquentent le plus vos mangeoires, combien d’individus sont venus s’y nourrir, etc. Avec BirdLab, nos chercheurs obtiennent des données d'éthologie précieuses. Quant à vous, chers observateurs, cela permet de découvrir de manière ludique les oiseaux des jardins et de voir facilement les espèces les plus discrètes ! télécharger BirdLab sur l'Appstore télécharger BirdLab sur Play store  

24 Août 2017 par
TOP 5 des applications tablettes éducatives pour aider vos enfants à retrouver les bancs de l’école avec le sourire et la bonne humeur. Pour une rentrée sans crise de larmes (de crocodile). 5) The Unstoppables Acquérir des savoirs scientifiques, des notions de linguistique et de culture est important, mais développer l’empathie, la solidarité, l’esprit d’équipe et la tolérance l’est tout autant. C’est l’idée développée par la Fondation Cerebral à travers The Unstoppables. Mélissa, une jeune aveugle, est victime du vol de son chien Tofu ; par chance elle reçoit l’aide de ses amis Mai, qui est naine, Achim, qui se déplace en fauteuil roulant, et Jan, qui est lent. L’union de ces personnages fera leur force et leur handicap sera effacé grâce à la cohésion du groupe. Une belle aventure de tolérance et d’entraide, qui permet d’apprendre à comprendre l’autre, les difficultés auxquelles il est confronté et de le replacer au rang de personne à part entière. Le jeu est accessible dès 8 ans et est disponible gratuitement. 4) Un à zéro pour Charlot En restant dans le thème de la compréhension de la différence, Un à Zéro pour Charlot propose de suivre un petit garçon dans sa lutte contre le cancer de façon poétique et sur le ton de l’aventure. Ce jeu, développé par les éditions québécoises Fonfon, offre un livre interactif abordant un sujet difficile qu’est celui du cancer chez l’enfant. Tout en lisant et appréhendant la maladie, l’enfant créer sa propre histoire et évolue dans un univers coloré et animé. Le petit plus étant qu’il est possible d’enregistrer sa voix, de choisir le décor et les personnages rendant ainsi l’application personnalisée et laissant une belle part de créativité à votre enfant. Pour les plus aguerris, il est aussi possible de jouer en anglais. Le jeu est accessible dès 7 ans et est disponible sur l’App Store à 3,99€ ou sur Google Play à 3,74€. 3) Big Numbers Pour ne pas faire l’impasse sur les matières plus scolaires et aider vos enfants à approfondir les mathématiques vues en classe, Big Numbers paraît être une bonne solution. L’application additionne apprentissage des mathématiques et construction d’une biodiversité ; une somme appréciable sans pour autant soustraire le côté ludique du jeu. Cette idée de rendre les concepts mathématiques accessibles et ludiques est développée par We Want To Know, elle a pour but de rendre les mathématiques amusantes et de briser les barrières que celles-ci constituent pour de nombreux élèves. Adieu donc bête noire des maths ! L’application est accessible dès 6 ans et est disponible sur l’App Store à 8,99€ et sur Google Play à 7,99€. 2)Lillule et les allergies Les allergies sont une tare bien pesante pour les enfants. Souvent incomprises, les réactions physiques qu’elles provoquent peuvent leur faire peur et la diversité de leur origine peut les perdre. C’est pourquoi les éditions Chikitoons ont publié Lillule et les allergies visant à expliquer aux enfants de moins de 10 ans ce qu’est une allergie et d’aider les enfants qui en ont. Le jeu propose de découvrir la vie que mène Jean, jeune garçon allergique aux pollens. L’application fournie des explications quant aux différentes formes d’allergies et amène les enfants à aider les personnages à travers des jeux éducatifs et ludiques. Une application intéressante pour expliquer aux enfants ayant des allergies les causes, risques et remèdes face à celles-ci, mais aussi pour les autres enfants afin de leur permettre d’aider leurs camarades et d’identifier des facteurs de risques allergiques et d’éviter les crises. Qui sera la ou le nouvel héro-s-ïne de la cour d’école ? À noter que Chikitoon a mis en scène Lillule à travers d’autres missions telles que la vaccination, l’énurésie et la dyslexie. L’application est accessible dès 4 ans et est disponible sur l’App Store à 3,59€. 1) Mission forêt avec Noé L’Observatoire de la Biodiversité des Forêts a lancé l’application Missions forêt avec Noé destinée à faire découvrir aux enfants la biodiversité de nos forêts, et va plus loin en adaptant les missions à relever en fonction de votre géolocalisation. Ainsi, les enfants sont amenés à découvrir la forêt environnante et leur mission principale est de veiller à sa sauvegarde. De plus, l’application sert aussi à récolter des données scientifiques, vos enfants participeront à l’élaboration de l’Inventaire national du Patrimoine naturel. Un moyen ludique de rendre les promenades en forêts amusantes et de faire de la tablette un objet de mobilité. Une bonne occasion pour les citadins de partir à la découverte de la campagne environnante et d’apprendre à la respecter. L’application est accessible dès 6 ans et est disponible gratuitement.

6 Juillet 2017 par
Mon restau responsable® est une initiative de la fondation pour la Nature et pour l'Homme (fondation Nicolas Hulot). L'idée de ce site-outil est de permettre aux restaurateurs de s'auto-évaluer et d'identifier simplement toutes les pistes d'amélioration auxquelles ils n'avaient souvent pas pensé. Le site s'adresse essentiellement à la restauration collective, mais la grande majorité des questions et des conseils peuvent s'appliquer aux petits établissements. Pour bien comprendre la démarche de Mon Restau Responsable®, cliquer-ici pour voir la vidéo. Il suffit de s'inscrire et de commencer par répondre à un excellent questionnaire. Une fois les différentes étapes du questionnaire passées, vous aurez alors une analyse du fonctionnement "responsable" de votre établissement, des propositions d'amélioration et surtout accès à de nombreuses ressources vous permettant de répondre à vos questions et de savoir quoi faire. Le site http://www.restauration-collective-responsable.org permet aussi de faire appel à de nombreuses associations qui seront heureuses de vous apporter leur expertise et leur aide pour la mise en place de vos démarches responsables. Bien fait, clair, simple et efficace, ce site-outil vous apportera à coup sûr de nombreuses astuces et réponses que vous soyez dans la restauration collective (d'un petit village ou d'un grand ensemble) ou que vous gériez votre établissement privé, à condition d'avoir la volonté de mieux faire. Il serait donc interessant que nos amis restaurateurs, déja présents sur beresp, puissent nous donner leur avis sur ces outils offerts par la FNH et nous dire si ils ont pu s'appliquer à leur établissement de plus petite taille.

11 Juin 2017 par
A l’occasion du festival « We love green », au bois de Vincennes, les 10 et 11 juin, les professionnels du vêtement, l’Ademe et Universal Love veulent informer les jeunes des risques environnementaux et sociaux que représente ce secteur. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/06/10/la-mode-se-penche-sur-son-poids-environnemental_5142067_3244.html#Y3RSDg0vrsHyiJhL.99